MENU
Écoute en direct
 
 
LE FEU DE CHAQUE JOUR - MICHAUD PATRICE
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

8 avril 2020

Horacio Arruda n'est pas tendre à l'endroit des élus de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs

par Kévin Beaulé

Crédit photo : Ciel Fm

Horacio Arruda n’a pas été tendre à l’endroit de l’administration municipale de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs.

Le directeur national de la Santé publique a confirmé lors du point de presse de mercredi après-midi que les consignes de la santé publique n’ont pas été respectées. Il avait notamment demandé un meilleur contrôle des gens qui arrivaient sur l’île afin d’éviter une propagation du virus. 

« Ma priorité était de garder la santé des insulaires, qui ont une certaine moyenne d'âge et des travailleurs essentiels qui font la navette en hélicoptère pour transporter les gens de façon adéquate si jamais il y a des cas de maladie », de mentionner Horacio Arruda. 

Horacio Arruda a personnellement rédigé une lettre sévère à l’endroit de la mairesse Louise Newbury. Le laxisme des élus est grave et il ne pouvait plus tolérer les abus. Il a ainsi pris la décision de placer l’île Verte en confinement, lui qui a des preuves comme quoi de nombreux va-et-vient à l’aide de moyens de transport improvisés et non-autorisés ont eu lieu dans les dernières semaines.  

« On a eu des personnes qui ont traversé le fleuve avec leurs enfants dans des bateaux le matin et dans la nuit. Ça aurait pu porter préjudice aux enfants et aux personnes. C'était drôle, la quantité de personnes qui devenaient résidentes tout d'un coup allait en augmentation », de conclure le directeur national de la Santé publique.  

Cette nouvelle provient du site Internet

Retour à l'accueil

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse