MENU
Écoute en direct
 
 
TIMES LIKE THESE - LIVE LOUNGE ALLSTARS
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Économie

26 juin 2020

Ouverture graduelle des bars à Rivière-du-Loup

par Kévin Beaulé

Crédit photo : Ciel Fm

Les tenanciers de bars de la région sont conscients qu’ils devront faire des concessions afin de rouvrir leurs portes.

Avec un préavis aussi serré, certains établissements ne seront pas accessibles au public dès maintenant. Éric Gagné, copropriétaire du Triangle de la rue Lafontaine à Rivière-du-Loup, confirme que son bar accueillera ses premiers clients en plus de trois mois à partir de lundi. Pour le bar Le Monroe, qui met en vedette des effeuilleuses, l’incertitude plane toujours.

De son côté, Pier-Olivier Ruest, copropriétaire du bar La P’tite Grenouille, vise une ouverture le 8 juillet prochain. Il devra toutefois faire des pieds et des mains pour respecter les mesures sanitaires. Les gens ne pourront notamment pas danser de façon regroupée à l’intérieur de son établissement. Pour sa part, Célestin Simard confirme que l’Hôte Bar va demeurer jusqu’à nouvel ordre, tandis que le Super Bar est déjà en opération, mais avec des heures réduites. L'Ophir 2, situé à l'extrémité de la Lafontaine, accueillera de nouveau ses clients dès le 27 juin. 

Une nouvelle offre pour le Loft 

D’autre part, pour assurer leur survie, certains propriétaires de restaurants et de bars ont fait preuve d’ingéniosité dans les dernières semaines. Pier-Olivier Ruest, qui est également copropriétaire du Loft sur la rue Lafontaine, a récemment obtenu la permission de la Ville d’instaurer une formule de prêt-à-emporter. Les clients pourront passer leur commande directement sur la rue Lafontaine, par l’entremise d’une fenêtre coulissante qui sera installée sur la façade de son établissement. Avec le réaménagement de la rue Lafontaine, les clients pourront donc s’asseoir en plein cœur du centre-ville pour manger et boire.

« Le concept sera assez simple. Avec toute la réadaptation de l'industrie de la restauration, et avec le projet de la rue Lafontaine d'Espace Centre-Ville, on va transformer la fenêtre de la rue Lafontaine en zone take out. Les gens pourront donc consommer notre nourriture et de l'alcool en ville », de mentionner l'homme d'affaires louperivois.  

Cette nouvelle provient du site Internet

Retour à l'accueil

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse