MENU
Écoute en direct
En ondes avec Christian Duchesne, Marilyne Fortin
Le Show du Matin
LE PRESIDENT DANSE autrement - PERREAU YANN
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Sports

30 juillet 2020

Dany Paradis-Giroux domine, autant au Témiscouata qu'à Thetford Mines

par Kévin Beaulé

Crédit photo : Courtoisie - Photographie - Nathalie Miclette

Dany Paradis-Giroux ne chôme pas cet été, même s’il n’évolue pas chez les professionnels avec les Capitales de Québec.

Le natif du Témiscouata prouve actuellement qu’il est un joueur d’exception, autant au monticule qu’au bâton. Il domine outrageusement chez les seniors, dans deux ligues différentes. Il terrorise les lanceurs adverses, autant dans la Ligue de baseball senior Puribec avec les Braves Batitech du Témiscouata que dans la Ligue de baseball majeur du Québec avec les Blue Sox de Thetford Mines.

En compilant ses statistiques, il a déjà 4 longues balles à sa fiche en seulement 18 présences au bâton. Paradis-Giroux domine aussi sur le monticule, lui qui n’a toujours pas subi la défaite. En 17 manches, il n’a concédé que 2 points mérités sur neuf coups sûrs. Rejoint par notre service de nouvelles, le principal intéressé croit avoir mis le doigt sur la raison de ses succès au bâton.

« J'en parlais avec ma copine. J'ai été opéré aux yeux dernièrement. C'est la première saison que je vois bien la balle lorsque je suis au bâton. Je ne sais pas si c'est la raison de mes succès, mais ça aide assurément », de confier Dany Paradis-Giroux. 

Par ailleurs, Dany Paradis-Giroux n'est pas le seul porte-couleurs des Braves Batitech à bien faire les choses dans les deux ligues. Samuel Pearson frappe pour 250 avec les Blue Sox de Thetford Mines, tandis qu’il présente une moyenne au bâton de 312 avec le Témiscouata.

Cette nouvelle provient du site Internet

Retour à l'accueil

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse