MENU
Écoute en direct
En ondes avec Kévin Laquerre, Sylvain Bureau
Le retour du Fm 107
BYE BYE - PELLETIER SOPHIE
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

15 septembre 2020

Le Bas-Saint-Laurent est « plus proche du orange que du vert », selon Sylvain Leduc

par Kévin Beaulé

Crédit photo : Courtoisie

Le Bas-Saint-Laurent est passé du vert au jaune dans la journée de mardi. Selon Sylvain Leduc, si la situation ne s’améliore pas à court terme, la région sera teintée en orange plus tôt que tard.

Le directeur régional de la santé publique confirme que le train à dérailler en l’espace de quelques jours. Cité en exemple il y a une semaine à peine, le Bas-Saint-Laurent est maintenant considéré comme une zone critique. La région compte maintenant près de 120 cas actifs de la COVID-19. Sylvain Leduc lance un appel à la vigilance. Les autorités municipales ainsi que les policiers de la Sûreté du Québec ont d’ailleurs été interpellés. Il lance aussi un message à la solidarité des citoyens dans le respect des règles sanitaires. La sécurité à l’intérieur des résidences pour personnes âgées sera également renforcée. 

«On interpelle la Sûreté du Québec pour augmenter significativement les inspections. Si jamais des ordonnances légales étaient nécessaires pour faire des isolements, on va le faire. On a des gens qui nous narguent et nous disent «oui, oui». Si 20 % des gens ne respectent pas l’isolement, ça crée beaucoup de dommages», de dire Sylvain Leduc. 

Le directeur régional de la santé publique a également confirmé que le CISSS du Bas-Saint-Laurent effectue près de 1 600 tests par jour depuis près d’une semaine, soit une moyenne de 1 400 tests de plus qu’avant la récente éclosion.   

Cette nouvelle provient du site Internet

Retour à l'accueil

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse