MENU
Écoute en direct
 
 
ENSEMBLE, SENSIBLES - MOFFAT ARIANE
Voir les chansonsjouées récemment +
Exprimez-vous! Par téléphone Par courriel Sur Facebook
Nouvelles
Actualités

12 octobre 2021

Des employés épuisés et sans convention collective depuis 2 ans à Pohénégamook

par Kévin Beaulé

Une organisation du travail déficiente minerait le moral des employés municipaux à la Ville de Pohénégamook.

Yanick Proulx, conseiller syndical au Bas-Saint-Laurent pour le Syndicat canadien de la fonction publique, ne mâche pas ses mots pour décrire l’atmosphère qui règne à l’hôtel de ville. Convention collective de travail échue depuis le 31 décembre 2019, ajout de tâches en raison du manque de personnel et épuisement chez les employés. Les exemples pleuvent pour illustrer l’ampleur du problème. Yanick Proulx dénonce l’organisation du travail qui fait défaut.

Selon le syndicat, cet épuisement professionnel ferait perdre plusieurs dizaines de milliers de dollars à la Ville, qui devrait maintenant faire affaire avec une compagnie privée pour la gestion des eaux. L’employé habituellement chargé de ce secteur serait en arrêt de travail. 

La mairesse Louise Labonté déplore la sortie publique du syndicat, soutenant que la pénurie de main-d’œuvre est à l’origine de plusieurs problèmes. Elle ajoute qu’elle a toujours été de bonne foi dans les négociations et avoue qu’elle aurait aimé régler les problèmes liés au renouvellement de la convention collective avant son départ. Cependant, elle confirme qu’un médiateur sera bientôt assigné par le ministère du Travail dans ce dossier.

Cette nouvelle provient du site Internet

Retour à l'accueil

Vous avezune nouvelle?

Cinéma Princesse